FORUM METALDREAM Index du Forum FORUM METALDREAM
METALDREAM SUPPORT L'UxG.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

SYMPHONY X.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM METALDREAM Index du Forum -> STYLES ET GROUPES. -> HEAVY-METAL. -> METAL PROGRESSIF.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
celtikwar
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 13 Fév - 11:37 (2008)    Sujet du message: SYMPHONY X. Répondre en citant

SYMPHONY X.



Biographie

Monté en 1994 par le guitariste virtuose Michael Romeo, le projet se voulait dans la continuité de l’album solo de ce dernier « The Dark Chapter » entièrement instrumental.

Le premier line-up autour de Michael Romeo se composait comme suit : Thomas Miller à la basse avec lequel il avait déjà précédemment collaboré. Celui lui présenta Michael Pinnella qui donnait jusqu’à présent des cours de piano dans un magasin de musique. Il officie toujours aujourd’hui derrière les claviers du groupe. Puis Jason Rullo à la batterie et enfin Rod Tyler au chant furent enrôlés.

Le premier album au titre éponyme fut enregistré la même année et sort au Japon sous contrat avec le label d'acid Jazz japonais Zero Corporation. Dès cette première œuvre empreinte de démonstration technique avec des accents piochés dans le baroque et le classicisme ainsi que quelques éléments jazz, le groupe s’attire des fans au Japon et en Europe. Les compositions s’organisent autour d’une section rythmique résolument progressive, des riffs de guitare lourds et puissants et des envolées lyriques claviers/guitare : mélodies presto vivace à l’unisson et duels terrifiants entre les deux protagonistes. Le dernier titre de l’album « A Lesson Before Dying » s’étendant sur 12 minutes, et particulièrement barré au demeurant, est très édifiant quant à l’esprit qui anime les musiciens. D’un point de vue technique et structurel, on ne peut s’empêcher de comparer Symphony X à l’une des grandissantes pointures progressives du moment : Dream Theater. Quand bien même Symphony X se montre plus mélodique et plus subtil dans l’usage des changements de mesure et autres variations de tempo.

En août 1995 sort le second album : The Damnation Game sur lequel on constate l’arrivée de Russel Allen au chant en lieu et place de Rod Tyler. Celui ci, peu motivé pour continuer l’aventure avait lui-même conseillé son successeur auprès du groupe. Russel Allen travaillait alors dans un restaurant du nom de « The Medieval Times ». Il insufflera d’ailleurs une ambiance médiévale sur certains titres. Sa large tessiture et sa voix claire et puissante procurera un atout supplémentaire au combo. Sur ce disque on retrouve une orientation classique (Bach, Beethoven) ainsi que des parties acoustiques sonnant dans la veine de Yes (The Edge of Forever), et toujours de la technique. Le titre en deux parties qui clôture l’album est chargé d’émotions, mélodies mélancoliques et refrain très accrocheur comme le groupe apprendra à les maîtriser.

1997 voit la sortie de The Divine Wings of Tragedy, une pièce magistrale, chef d’œuvre de heavy symphonique qui conquit définitivement le public allemand, italien et français (pour ce qui est de l’Europe !). Avec « Of Sins and Shadows » les musiciens se montrent même presque violents, la voix de Russel Allen prend toute son ampleur sur cet album, et les solos sont de plus en plus recherchés et dévastateurs ! « The Accolade » donne la part de médiéval, les éléments classiques sont bien représentés dans « Out of the Ashes », « The Witching Hour » et le titre éponyme de près de 21 min renferme tout ce dont on peut attendre de compositeurs et interprètes aussi talentueux. Un voyage épique de l’intro chœur grégorien, à l’outro mystérieuse en passant par des ambiances variées et des moments de rare intensité. Enfin la dernière piste « Candlelight Fantasia » vient compléter le tableau avec un peu plus de romantisme, cette compo, outre « Sins & Shadows », « Sea of Lies » ou « Out of the Ashes » fait partie des grands classiques de Symphony X. La production est signée Steve Evetts et Eric Rachel qui travaillaient déjà depuis le début aux cotés de Michael Romeo. Avec cet album, la licence est récupérée par InsideOut Music qui distribuera (beaucoup mieux) les premières réalisations et les suivantes aux USA et au Royaume-Uni, CNR puis NTS (Nothing To Say) à partir de 2000 en France, SPV en Allemagne, Autriche et Suisse, Victor/JVC au Japon et Hellion Records au Brésil.

Avec Twilight in Olympus en mars 1998, un tournant important s’opère dans la carrière du groupe. Tout d’abord, la surprise vient d’un nouveau batteur : Tom Walling, qui supplée Jason Rullo. Les motifs de ce remplacement restent obscurs, une mésentente du batteur avec le staff du label qui s’est montré très pressant dans les délais pour la réalisation de ce disque, mais surtout son désir de tourner avec le groupe, n’ayant jusqu’alors donné aucun concert officiel. De fait Twilight in Olympus paraît un peu bâclé, enregistré trop vite et, bien que très mélodique, il apparaît très en dessous de son prédécesseur même si au niveau du son il n’y a rien à en redire. Petit clin d’œil à Beethoven avec « Sonata », adapté de la Sonate n°8 en Do mineur de celui-ci. Enfin la première tournée débutera au Japon dans l’année 1998 puis en Europe et aux Etats-Unis. D’aucuns détracteurs insinuaient que les musiciens étaient bien incapables de reproduire leurs exploits techniques sur scène, d’où l’inexistence de concerts, ils auront tôt fait de se raviser après les monumentales claques que peuvent infliger le groupe : devant leurs fans ils ne sont pas impressionnants et puissants... ils sont pires ! Et d’une rare humilité pour couronner le tout.

« Prelude to the Millennium », une compilation est éditée en fin d'année au Japon. Elle comprend une nouvelle version de la chanson « Masquerade » issue du premier album chantée par Russell Allen. On la retrouvera en Europe en 2002 en bonus track sur l’album « The Odyssey ».

Le feu NTS obtient en France la licence d'InsideOut pour distribuer le cinquième album de Symphony X, « V (The New Mythology Suite) » sorti en 2000. La promotion s'en trouvera très nettement améliorée par rapport à CNR. C'est en fait un concept album sur le mythe de l'Atlantide et la mythologie égyptienne en une histoire fondée sur le principe d’opposition du bien et du mal. Jason Rullo est de retour, commencement des concerts oblige, et on salue l'arrivée de Michael Lepond à la basse suite au retrait de Thomas Miller pour maladie. Il n’aura même pas participé à la tournée de 1998, un certain Andy DeLuca aura assuré l’intérim. Jason Rullo s’implique beaucoup dans le processus d'écriture, et confirme sa technique par exemple sur « The Death of Balance ». On déniche parmi les titres des adaptations symphoniques de Bach, Verdi et du requiem de Mozart. Un opus au moins égal à « Wings of Tragedy » sur lequel il paraît parfois calqué au niveau de la production assurée par Eric Rachel et Michael Romeo.

Le groupe repart pour une tournée durant laquelle il sera plébiscité par le public européen et en profite pour enregister son premier double live qui tombe à point nommé : « Live on the Edge of Forever » comprenant des morceaux de ses 3 derniers albums (V, Twilight in Olympus & Divine Wings of Tragedy). Le matériel est enregistré au cours de plusieurs dates sur le vieux continent.

A l'automne 2001 le groupe doit annuler une série de concerts en Europe suite aux attentats du 11 septembre aux USA.

Sortie en 2002 de « The Odyssey », un album « fait maison » chez Michael Romeo qui le produit et l’enregistre seul tout juste aidé de Steve Evetts au mixage. Plus brut, plus heavy et surtout plus agressif que ces prédécesseurs. Varié aussi, une part très heavy avec les trois premiers titres ainsi que « King Of Terrors », la suite de « The Accolade » du Wings of Tragedy sobrement intitulée « The Accolade II », insiste plus sur les mélodies qui ont fait une part de leur succès et s’inspire aussi de « Communion and the Oracle » du V. « Awakanings » laisse libre court aux influences jazz de Michael Pinnella quant à « The Odyssey », œuvre épique et symphonique relatant le retour d’Ulysse d’après l’écrit de Homère.

Lors des concerts de promotion, le groupe démontre qu’il évolue encore, surtout en puissance sur scène et assoit sa notoriété.

Le nouvel album « Paradise Lost», est prévu pour le 26 juin 2007, toujours sous le label InsideOut Music. Il a été retardé à cause des problèmes gastro-entérologiques chroniques de Michael Lepond, ayant nécessité une procédure chirurgicale lourde au printemps 2006. La tournée des festivals européens a d’ailleurs finalement été annulée. Heureusement, le bassiste a depuis recouvré tous ses moyens. Le mixage du septième album s’est déroulé au mois de janvier 2007.

Discographie

Symphony X (1994) - InsideOut Music

The Damnation Game (1995) - InsideOut Music

The Divine Wings of Tragedy (1997) - InsideOut Music

Twilight in Olympus (1998) - InsideOut Music

Prelude to the Millennium : Essentials of Symphony (Compilation - 1998) - Metal Blade Records

V (The New Mythology Suite) (2000) - InsideOut Music

Live on the Edge of Forever (Double Live - 2001) - InsideOut Music

Paradise Lost (2007) - InsideOut Music



Membres
Russell Allen - Chant (1995-)
Michael Romeo - Guitares, Choeurs (1994-)
Michael Pinnella - Claviers, Choeurs (1994-)
Jason Rullo - Batterie (1994-)
Michael Lepond - Basse (1999-)



Anciens Membres Thomas Miller - Basse (1994-1998)
Rod Tyler - Chant (1994)
Andy DeLuca - Basse sur la tournée 1998
Tom Walling - Batterie sur Twilight in Olympus (1998)

Liens externes
http://www.symphonyx.com - Site officiel
http://www.myspace.com/officialsymphonyx - MySpace officiel
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 13 Fév - 11:37 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
JIMMY
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 4 Juin - 07:37 (2009)    Sujet du message: SYMPHONY X. Répondre en citant

Suis-je le seul à apprécier ce groupe ???? Je regrette une chose, avoir raté les premiers albums !!! Très bon chanteur et musique ultra-travaillée tout en restant très abordable et heavy, surtout. LE groupe complet par excellence !!!! okay
Revenir en haut
celtikwar
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 4 Juin - 09:16 (2009)    Sujet du message: SYMPHONY X. Répondre en citant

je ne connais pas tout de se groupes , comme toi , les premiers sont manquant...


je n'ai que V et paradise lost , mais excellents albums, des parties de guitares travaillés au maximums , un chant agréable.
Un groupe superbe 
Revenir en haut
little wolf
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2008
Messages: 8 150
Localisation: France.
Sexe: Masculin
Date de naissance: 05/10/1965
Loisirs: Musique, Nature, Musique.
Bière(s): 17 957
Moyenne de Bières: 2,20
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Jeu 4 Juin - 16:53 (2009)    Sujet du message: SYMPHONY X. Répondre en citant

Idem pour moi, je ne connais pas les premiers et je ne sais pas ce que ça donne... Mais j'en ai quelque-uns quand-même qui bottent bien le c*l !!!!
Peut-être qu'à l'occasion, j'arriverais à mettre la main sur les premiers pour par trop cher, je crois qu'ils les ont sorti en réédition.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
celtikwar
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 22 Nov - 23:19 (2009)    Sujet du message: SYMPHONY X. Répondre en citant

Michael Romeo, guitariste de la formation de Metal Progressif, Symphony X vient d'annoncer l'écriture d'un nouvel album qui paraîtra l'an prochain sur leur nouveau label Nuclear Blast : "Nous travaillons dur sur le nouvel album, et prévoyons de le finir durant l'Hiver. Nous sommes pressés de commencer à tourner pour jouer ces nouveaux morceaux". Cet album succèdera à l'album 'Paradise Lost' paru en 2007 
Revenir en haut
little wolf
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2008
Messages: 8 150
Localisation: France.
Sexe: Masculin
Date de naissance: 05/10/1965
Loisirs: Musique, Nature, Musique.
Bière(s): 17 957
Moyenne de Bières: 2,20
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 23 Nov - 22:37 (2009)    Sujet du message: SYMPHONY X. Répondre en citant

SYMPHONY X est un excellent groupe, j'attends le prochain album avec impatience. (Maintenant que j'ai enfin réussi à me faire la discographie complète !!! heureux )
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
celtikwar
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 24 Nov - 20:36 (2009)    Sujet du message: SYMPHONY X. Répondre en citant

il m'en reste encore un bon paquet a faire
je n'ai que paradise lost et V,
mais je compte jetter un oeil sur le groupe de façon plus précise
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:21 (2016)    Sujet du message: SYMPHONY X.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM METALDREAM Index du Forum -> STYLES ET GROUPES. -> HEAVY-METAL. -> METAL PROGRESSIF. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
phpBB template "WarMoonclaw01" created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) (v1.05) - http://www.wowcr.net/templates
Powered by
phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com