FORUM METALDREAM Index du Forum FORUM METALDREAM
METALDREAM SUPPORT L'UxG.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

JOHN LEE HOOKER.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM METALDREAM Index du Forum -> STYLES ET GROUPES. -> BLUES/ROCK.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
little wolf
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2008
Messages: 8 150
Localisation: France.
Sexe: Masculin
Date de naissance: 05/10/1965
Loisirs: Musique, Nature, Musique.
Bière(s): 17 957
Moyenne de Bières: 2,20
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 15 Mar - 00:49 (2008)    Sujet du message: JOHN LEE HOOKER. Répondre en citant

JOHN LEE HOOKER.


SITE OFFICIEL.

MYSPACE NON OFFICIEL.

BIOGRAPHIE:
John Lee Hooker (17 ou 22 août 1917 - 21 juin 2001) était un guitariste et chanteur de blues américain. Son style unique et authentique à la fois en a fait l'un des artistes les plus importants de cette musique, et son influence sur le Blues et le Rock durant tout le XXe siècle est considérable.

Une jeunesse difficile
Probablement né entre le 17 et le 22 août 1917 près de Clarksdale dans le Mississippi, John Lee Hooker est le dernier d'une famille pauvre de 11 enfants. Durant sa prime enfance, il n'est exposé à la musique que sous la forme de chants religieux tels que le Gospel, seule forme musicale que son père, pasteur de son état, autorise à sa famille. Il ne se familiarise avec le Blues qu'après la séparation de ses parents en 1921 et le remariage de sa mère avec Willie Moore, ouvrier agricole et bluesman à ses heures, qui lui apprend des rudiments de guitare. Toute sa vie, John Lee Hooker rendra hommage à son beau-père, qu'il considère à l'origine de son style très personnel. En 1923, le père de Hooker meurt, et John Lee, âgé de seulement 15 ans, fuit son foyer. Il ne reverra jamais ni sa mère ni son beau-père.

Après diverses péripéties sur lesquelles les sources diffèrent, il s'installe en 1943 à Detroit, alors capitale de l'industrie automobile, dans l'intention d'y exercer un travail d'ouvrier. Dans le même temps, il tente de trouver des engagements de musiciens dans les bars et les bordels de Hasting Street, le quartier des plaisirs de la ville. Il y connaît des débuts difficiles dus au manque de puissance sonore de son instrument : il faut parvenir à couvrir le bruit des consommateurs, voire des orchestres concurrents ! Il adopte donc très tôt les premières guitares électriques, qui permettent, grâce à leurs micros intégrés et à un amplificateur, de jouer plus fort que n'importe qui, et développe un style agressif et hypnotique, exploitant au mieux l'énergie musicale de l'électricité. En 1948, il enregistre son premier disque, la chanson "Boogie Chillen", dans un style rudimentaire, proche de la parole, qui deviendra sa marque de fabrique.

La "première carrière" de John Lee Hooker
Les musiciens noirs étant très mal payés à cette époque, Hooker, malgré le succès de ses disques, est contraint de courir les studios et les contrats, enregistrant parfois plusieurs fois le même morceau, avec des variations minimes, sous des pseudonymes tels que "John Lee Booker," "Johnny Hooker," ou "John Cooker". Sa musique, très libre sur le plan rythmique, supportant mal l'accompagnement, il est le plus souvent enregistré seul, marquant le rythme à l'aide d'une capsule de Coca Cola clouée sous sa chaussure.

Dans les années 50, les temps sont durs pour les musiciens de Blues américains comme John Lee Hooker : une partie du public noir se désintéresse de leur musique au profit du Rhythm and Blues, plus entraînant et dansant. Quant aux blancs, le marché très compartimenté de la musique aux États Unis, allié au racisme ambiant, les empêchent d'avoir simplement accès au Blues. Durant cette période, de nombreux bluesman, ne parvenant plus à survivre de leur art, sont contraints de redevenir ouvriers ou métayers. John Lee Hooker parvient tant bien que mal à se maintenir à flot, mais sa carrière stagne. Jusqu'à ce qu'un événement inattendu ne vienne sauver la donne ...

John Lee Hooker, icône du Blues
Avec les années 60 vient en effet le British Blues Boom : des musiciens anglais comme les Rolling Stones, Eric Clapton ou John Mayall redécouvrent le Blues, le pratiquent et sortent de l'oubli quantité de musiciens légendaires, dont Hooker. Le public européen, avide d'authenticité, lui fait un triomphe dont lui-même, habitué au mépris des blancs aux États-Unis, est stupéfait. John Lee Hooker devient alors une véritable star dans le monde entier, aux côtés d'autres grands musiciens fraichement redécouverts comme Muddy Waters ou Howlin' Wolf. Il enregistre avec les plus grands groupes de Blues électrique tels que Canned Heat, et démarre une carrière internationale fructueuse qui durera jusqu'à sa mort.

En 1980, il joue son tube "Boom Boom" dans le film The Blues Brothers. Pour respecter son style d'improvisation, sa prestation est filmée et enregistrée en live, au contraire de bien des films musicaux qui utilisent le playback. Il se joint en 1989 à d'autres musiciens prestigieux tels que Carlos Santana et Keith Richards pour enregistrer l'album "The Healer", qui lui vaudra un Grammy Award du Meilleur disque de Blues traditionnel. Il chante également plusieurs morceaux aux côtés de Van Morrison, dont "Never Get Out of These Blues Alive", "The Healing Game" et "I Cover the Waterfront", et se produit avec lui sur scène. A la fin de sa vie, Hooker s'installe à San Francisco, où il ouvre un club de Blues nommé d'après son plus grand succès, "Boom Boom Room". Il tombe malade en 2001, juste avant une tournée en Europe, et meurt peu après, à l'âge probable de 83 ans.

DISCOGRAPHIE:
Albums
1959 - Folk Blues
1959 - House Of The Blues
1959 - The Country Blues of John Lee Hooker
1960 - Blues Man
1960 - I'm John Lee Hooker
1960 - That's My Story
1960 - Travelin'
1961 - John Lee Hooker Sing The Blues
1961 - Plays And Sings The Blues
1961 - The Folk Lore of John Lee Hooker
1962 - Burnin'
1962 - Drifting the Blues
1962 - The Blues
1962 - Tupelo Blues
1963 - Don't Turn Me from Your Door: John Lee Hooker Sings His Blues
1964 - Burning Hell
1964 - Great Blues Sounds
1964 - I Want to Shout the Blues
1964 - The Big Soul of John Lee Hooker
1964 - The Great John Lee Hooker (Japan only)
1965 - Hooker & The Hogs
1966 - It Serves You Right to Suffer
1966 - The Real Folk Blues
1967 - Live at Cafè Au Go-Go
1968 - Hooked on Blues
1969 - Get Back Home (Black & Blue, 1999)
1969 - If You Miss'Im I Got'Im
1969 - Simply The Truth
1969 - That's Where It's At!
1969 - Get Back Home (First Issue)
1970 - If You Miss 'Im… I Got 'Im
1970 - John Lee Hooker on the Waterfront
1970 - Moanin' and Stompin' Blues
1971 - Endless Boogie
1971 - Goin' Down Highway 51
1971 - Half A Stranger
1971 - Hooker'n'Heat/Infinite boogie
1971 - I Feel Good
1971 - Never Get Out Of These Blues Alive
1972 - Detroit Special
1972 - Live At Soledad Prison
1973 - Born In Mississippi, Raised Up In Tennessee
1974 - Free Beer And Chicken
1974 - Mad Man Blues
1976 - Alone
1976 - In Person
1977 - Black Snake
1977 - Dusty Road
1978 - The Cream
1979 - Sad And Lonesome
1980 - Everybody Rockin'
1980 - Sittin' Here Thinkin'
1981 - Hooker 'n' Heat (Recorded Live at the Fox Venice Theatre)
1987 - Jealous
1988 - Trouble Blues
1989 - Highway Of Blues
1989 - John Lee Hooker's 40th Anniversary Album
1989 - The Detroit Lion
1989 - The Healer avec Bonnie Raitt...
1990 - Don't You Remember Me
1991 - More Real Folk Blues: The Missing Album
1991 - Mr. Lucky avec Ry Cooder, Johnnie Johnson, Keith Richards...
1992 - Boom Boom
1992 - This Is Hip
1992 - Urban Blues
1993 - Nothing But The Blues
1994 - King of the Boogie
1994 - Original Folk Blues… Plus
1994 - Dimples (Classic Blues)
1995 - Alternative Boogie: Early Studio Recordings, 1948-1952
1995 - Chill Out
1995 - Whiskey & Wimmen
1995 - Blues for Big Town
1996 - Moanin' the Blues (Eclipse)
1996 - Alone: The First Concert
1997 - Don't Look Back
1997 - Alone: The Second Concert
1998 - Black Man Blues
2000 - On Campus
2001 - Concert at Newport
2001 - The Cream (Re-issue)
2001 - The Real Blues: Live in Houston 1979
2002 - Live At Newport
2003 - Face to Face
2003 - Burning Hell (Our World)
2003 - Rock With Me
2004 - Jack O' Diamonds: The 1949 Recordings

Musiques de films
1980 : John Lee Hooker apparaît dans le film "The Blues Brothers" de John Landis et y interprète "Boom Boom"
1990 : "The Hot Spot" de Dennis Hopper avec Miles Davis et Taj Mahal

Compilations
1974 - Mad Man Blues (Chess 1951-1966)
1987 - Don't Look Back
1989 - The Hook: 20 Years of Hits
1991 - Hobo Blues
1991 - The Chess Masters
1991 - The Complete Chess Folk Blues Sessions (The Real Folk Blues/More Real Folk Blues)
1991 - The Ultimate Collection 1948-1990
1992 - Best Of: 1965-1974
1992 - The Ultimate Collection (Universal)
1992 - The Vee-Jay Years, 1955 - 1964
1993 - Boom Boom (UK only)
1993 - Boogie Man
1993 - The Legendary Modern Recordings 1948-1954
1994 - Blues Collection (Boogie Man)
1994 - John Lee Hooker (LaserLight)
1994 - The Early Years
1994 - Wandering Blues
1995 - Red Blooded Blues
1995 - The Very Best Of
1996 - Blues Legend
1996 - Live at Cafe au Go-Go (and Soledad Prison
1997 - His Best Chess Sides
1997 - Live In Concert
1997 - The Essential Collection
1998 - The Best of Friends
1998 - The Complete 50's Chess Recordings
1999 - Best of John Lee Hooker: 20th Century Masters
1999 - This Is Hip [The Best Of]
2000 - The Definitive Collection
2001 - Born With The Blues
2001 - Gold Collection
2001 - Legendary Blues Recordings: John Lee Hooker
2001 - JOHN LEE HOOKER presents his HOUSE RENT BOOGIE (ACE)
2002 - Blues Before Sunrise
2002 - The Complete - Vol. 1 [Body & Soul]
2002 - The Complete - Vol. 2 [Body & Soul]
2002 - The Complete - Vol. 3 [Body & Soul]
2002 - The Complete - Vol. 4 [Body & Soul]
2002 - The Real Folk Blues/More Real Folk Blues
2002 - Timeless Collection
2003 - Blues Kingpins
2003 - Final Recordings, Vol. 1: Face to Face
2003 - The Collection 1948-52
2004 - Don't Look Back: Complete Blues
2004 - The Complete - Vol. 5 [Body & Soul]
2005 - The Complete - Vol. 6 [Body & Soul]
2006 - John Lee Hooker (Specialty PROFILES)
2006 - Too much boogie (Blue label)


_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
Publicité






MessagePosté le: Sam 15 Mar - 00:49 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Isa
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 15 Mar - 19:02 (2008)    Sujet du message: JOHN LEE HOOKER. Répondre en citant

yehhh un peu de blues, ça fais du bien, merci pour la biographie!!!
choqué impressionnée par toutes la discographie!!
Revenir en haut
little wolf
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2008
Messages: 8 150
Localisation: France.
Sexe: Masculin
Date de naissance: 05/10/1965
Loisirs: Musique, Nature, Musique.
Bière(s): 17 957
Moyenne de Bières: 2,20
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 15 Mar - 23:06 (2008)    Sujet du message: JOHN LEE HOOKER. Répondre en citant

Pas de quoi pour la bio... Il en vaut/valait vraiment la peine... Un trés trés bonhomme du Blues qui n'a même pas eu droit à quelques hommages lors de sa disparition...
Oui, il a une discographie trés importante, j'ai seulement quelques albums, mais surtout des compilations... "Boom, Boom" est géniale, je pense que tu dois la connaitre sans même savoir que c'était lui qui la chantait... Comme le dit la bio, la vie des Bluesmen noirs a été trés difficile, et pour vivre, il fallait qu'ils sortent beaucoup d'albums... De plus, il a connu la ségrégation raciale, aux States, ça n'était pas vraiment la bonne période...
Sa musique, son "chant" (Plutot parlé) sont bien à part. Ce qui le rend facilement reconnaissable...

Pour sa musique, pour sa carrière et pour son talent, je tenais aussi à lui rendre un hommage bien mérité à travers cette biographie... Et bien entendu, le faire connaitre à tous ceux qui n'avaient, jusque là, uniquement entendu son nom ou ignorer son existence... Et rappeler par la même occasion que le Blues est à l'origine de toutes les musiques, que ça soit du Rock, Métal, comme de la Soul, etc, etc...
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:24 (2016)    Sujet du message: JOHN LEE HOOKER.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM METALDREAM Index du Forum -> STYLES ET GROUPES. -> BLUES/ROCK. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
phpBB template "WarMoonclaw01" created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) (v1.05) - http://www.wowcr.net/templates
Powered by
phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com