FORUM METALDREAM Index du Forum FORUM METALDREAM
METALDREAM SUPPORT L'UxG.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

BIOGRAPHIE DAGOBA

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM METALDREAM Index du Forum -> STYLES ET GROUPES. -> HEAVY-METAL. -> POWER METAL.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
CORALIE
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2008
Messages: 1 362
Localisation: Sans Importance
Sexe: Féminin
Date de naissance: 30/09/1975
Loisirs: myspace et musik et jeux vidéo
Bière(s): 4 600
Moyenne de Bières: 3,38
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mer 20 Jan - 15:39 (2010)    Sujet du message: BIOGRAPHIE DAGOBA Répondre en citant

DAGOBA


BIOGRAPHIE
C'est en septembre 2000, après deux démos et une première partie de Rammstein à Marseille, que l'histoire de Dagoba commence réellement. Face au manque de motivation des musiciens qui l'accompagnaient alors, Shawter (chant/machines) renouvelle entièrement le line-up du groupe. Entrent en scène Franky (batterie), Werther (basse), Izakar et S.T. (guitares). Ensemble, Dagoba, les cinq garçons se lancent dans la composition de tout nouveaux morceaux. L'alchimie entre eux est telle qu'un premier EP six titres paraît fin 2001. Les réactions sont dithyrambiques : « La puissance dégagée par ce EP est énorme. (.) Cette entrée de plain-pied chez "les grands" est impressionnante. » (Hard Rock Magazine) « Un EP d'une énergie et d'une puissance destructrices. (.) Un des flambeaux du metal français. » (Rock Sound) Si la puissance du combo semble marquer les esprits, ce n'est pas un hasard : Dagoba fait du power metal et les membres du groupe reconnaissent volontiers avoir grandi en écoutant Pantera, Dagoba, Machine Head et Fear Factory. Le combo part alors sur les routes montrer aux quatre coins du pays que c'est sur scène que sa musique trouve sa pleine mesure : de Mulhouse à Pau, de Lyon à Nevers, c'est un vrai raz-de-marée qui détruit tout sur son passage.

Mais, pour Dagoba, pas question de se reposer sur ses lauriers ! Le groupe passe ainsi tout l'été 2002 enfermé dans son local de répétition à composer en vue de son premier album. Ce qui ne se fera pas sans quelques ajustements : en septembre, S.T. quitte Dagoba pour raisons personnelles. Après un dernier concert à la fin du même mois (le premier à quatre), les Marseillais se lancent dans les ultimes préparatifs avant l'entrée en studio. Il s'agit de sélectionner 15 morceaux parmi les 22 composés et de les répéter à l'envi, histoire d'être fin prêt le moment venu. De janvier à mars 2003, le groupe s'isole au studio Praxis dans le sud de la France puis avec Dave Chang (Stampin' Ground, Linea 77, Orange Goblin), au Philia studio près d'Oxford (Angleterre). Comme le résume très bien Shawter, le but avoué de Dagoba est de « transformer la violence en énergie et en émotion ».

Le résultat paraît début juin 2003, et dans les magazines, la critique est unanime : « Impressionnant, énorme, une vrai tuerie. (.) Les Marseillais évoluent d'ores et déjà dans une classe à part, tellement au dessus du lot que leur nationalité n'aura bientôt plus la moindre importance. Un futur très grand groupe. » (4,5/5 -Hard N'Heavy) « Dans le sud de la France, c'est la guerre. Dagoba vient d'en écrire la bande-son. » (8/10 - Rock Hard) « Dagoba n'y va pas avec le dos de la cuillère quand il s'agit de balancer la sauce. Dans le genre bulldozer qui écrase tout et n'épargne rien, le groupe se pose là. » (Rock Sound). Dagoba vient de gagner son premier pari. Le second sera bien sûr de concrétiser l'essai par une longue série de concerts où le public se presse nombreux. La tournée, débutée fin août 2003, écume toutes les salles de France mais aussi de Suisse, avant de rapidement s'exporter hors de nos frontières : la Belgique (festival de Dour et première partie de Machine Head), les Pays-Bas (avec Fear Factory), sans oublier l'Angleterre et la Scandinavie (avec Samael). Une chose est sûre : il est désormais impossible de passer à côté de la déferlante Dagoba



LINE-UP ACTUEL
Franky Costanza : Batterie     Blazing War Machine
Werther : Basse     
Izakar : Guitare     Blazing War Machine
Shawter : Chant

MEMBRE PASSÉE
Stephan : Guitare

DISCOGRAPHIE


Release The Fury (EP - 2001)         
Dagoba (CD - 2003)    
What Hell Is About (CD - 2006)    
Face the Colossus (CD - 2008)




http://www.myspace.com/dagoba
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 20 Jan - 15:39 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM METALDREAM Index du Forum -> STYLES ET GROUPES. -> HEAVY-METAL. -> POWER METAL. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
phpBB template "WarMoonclaw01" created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) (v1.05) - http://www.wowcr.net/templates
Powered by
phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com